Pause pour les grand projets : nos réactions

Le 20 juillet 2017, Réaction de Jean-Louis Chauzy, Président d'Eurosud TEAM, aux propos d'Elisabeth Borne, Ministre chargée des transports, tenus ce même jour sur France Inter. Il s'est notamment inquiété que le plus grand projet du pays, à savoir le Grand Paris Express ne soit pas concerné par cette pause. Il réclame que la pause soit la même pour tout le monde et affirme que "Toulouse ne mérite pas de payer l’addition des erreurs passées et de demeurer plus longtemps à l’écart du réseau des villes à grande vitesse."

Il souligne que : " Il peut être salutaire en effet que l’Etat marque une telle pause pour réfléchir, ce qui permettra peut-être d’en finir avec la mise en œuvre de liaisons à grande vitesse vers des villes dont la démographie ne justifie pas de tels investissements. Ce sont ces choix qui ont amoindrit le modèle économique du TGV qui n’est rentable que lorsqu’il relie de grandes métropoles. Aujourd’hui, 200 villes en France sont desservies par des TGV, alors que pour nombre d’entre elles une desserte en TER est largement suffisante. Personne ne semble se soucier un instant des conséquences financières liées au fait de faire circuler un TGV, fleuron de technologie, à la vitesse d’un train régional sur un réseau classique."

 Lire le communiqué