CLUSTER LOGISTIQUE OCCITANIE WE4LOG

Eurosud TEAM est membre du Conseil d’Adminstration du cluster logistique Occitanie WE4LOG

La Région Occitanie a souhaité en 2018 se doter d’un cluster régional pour répondre au besoin de « fédérer et de créer de nouvelles solutions logistiques pour accompagner le développement économique de la Région Occitanie  » et structurer cette filière.

Le Cluster Logistique Occitanie a été lancé le 10 octobre au Conseil Régional Occitanie par les représentants de la Région Occitanie, du Conseil Départemental des Pyrénées-Orientales et de la Plateforme multimodale Pyrénées-Méditerranée (MP2).

La mise en œuvre de ce projet a été confiée au Syndicat Mixte MP2 basé à Perpignan qui a depuis été dissout au profit du Cluster avec transfert de son personnel. Partenaire de MP2 au sein de TRAILS, notamment et au travers d’autres coopérations, Eurosud TEAM a naturellement manifesté son intérêt pour être membre du cluster.

Les 5 premières missions du cluster sont les suivantes :

  • Compétitivité des entreprises : création d’une base de données et d’un annuaire des entreprises logistiques d’Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, favoriser les initiatives de coopératives d’employeurs et le multi-salariat, création d’un référentiel commun d’évaluation de la performance logistique, etc.
  • Multimodalité : création d’une cartographie interactive de l’ensemble des zones logistiques, création d’une plateforme collaborative (information en temps réel sur les départs et les disponibilités), mise en place d’actions de sensibilisation à la multimodalité, développement de nouveaux services, etc.
  • Innovation et logistique : programme sur quatre années : année 1, identification de problématiques logistiques, fret propres aux adhérents, année 2, sélection de trois projets, rédaction des cahiers des charges, recherche de financements et années 3 et 4, phase de développement des projets. Autre proposition d’actions, mise en place d’un showroom sur un site dédié ou un container pour présenter les tests et les projets, mise en place d’un « lab » logistique, etc.
  • Formation : création d’un « lab » RH, espace collaboratif permettant de réfléchir, échanger, mettre en place des actions d’expérimentations RH afin d’accompagner et anticiper les mutations des métiers de la logistique et du transport, prendre en compte les questions de la responsabilité sociétale des entreprises, créations de liens entre les entreprises et le monde académique, etc.
  • Logistique urbaine : quatre thématiques à développer sur ce pôle, à savoir, les livraisons en mode doux, accompagnement sur la définition de stratégie de gouvernance urbaine et notamment travail sur les chartes de livraison, la régulation des transports urbains de marchandises, adaptation de l’infrastructure, etc.
Partager cet article?
Par